Chargement en cour
Notre adresse :
3 Rue de Koné, 67500 Haguenau
Appelez nous :
06.03.53.56.35

VMC

La VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est un système de renouvellement de l’air.

Dans le cadre d’une construction, il ne s’agit pas d’une option mais d’une obligation.

L’air intérieur de nos maisons est plus pollué que l’air extérieur. La VMC garantit un renouvellement d’air.

C’est un premier pas de bien isoler son logement. Mais il est important d’associer à cela une bonne ventilation. C’est là qu’intervient la VMC. Cette installation permet de bien ventiler le logement pour le bien-être et la santé des habitants.

Lorsque le logement est isolé il devient étanche et l’humidité ne parvient plus à s’échapper. Pour contrer cela on ouvre les fenêtres pour aérer. Or cela contribue au gaspillage d’électricité ou de chauffage. La VMC est une alternative aux ouvertures de fenêtres car elle permet de faire circuler l’air dans l’habitation. Elle rend le logement plus sain et est utile pour faire des économies d’énergie.

Il existe 2 types de VMC, la VMC simple flux et la VMC double flux :

VMC SIMPLE FLUX :

Le fonctionnement d’une VMC simple flux est basé sur un ventilateur inversé qui est situé dans le grenier. Ce dernier aspire l’air de l’intérieur (humide ou pollué) et rentrer l’air neuf de l’extérieur. L’air de l’extérieur va rentrer dans la maison grâce aux bouches d’entrée d’air situées dans les pièces principales (salle à manger, salon, chambres, bureau…). L’air extrait passe par les bouches situées dans les pièces ayant un point d’eau (salle de bain, WC…) pour ensuite être évacué vers l’extérieur.

La VMC hygro B a la particularité de réguler le débit en fonction du taux d’humidité intérieur. Cela permet une meilleure régulation et limite la déperdition de chaleur.

VMC DOUBLE FLUX :

La VMC double flux est très présente sur le marché ces dernières années. Fonctionnement identique à la VMC simple flux avec la particularité de récupérer la chaleur de l’air qui est extrait et de la transférer à l’air soufflé par le biais d’un échangeur. Son avantage est une diminution de la consommation car l’air entrant est déjà chauffé.